Puis-je manger du cumin enceinte ?

Cuisine enceinteAlimentation enceintePuis-je manger du cumin enceinte ?

Utilisé en cuisine depuis des millénaires, le cumin est une épice réputée pour ses bienfaits. En plus de relever le goût de vos plats, il profite aux femmes enceintes pendant et après la grossesse. Toutefois, il est important de le consommer avec modération, notamment s’il s’agit d’huile de cumin. Voici les éléments à savoir concernant les apports et bienfaits ainsi que les risques de manger cette épice.

Je peux manger du cumin

Avoir une bonne alimentation lors d’une grossesse est nécessaire pour la bonne santé de la mère et du fœtus. Plante aromatique largement répandue dans diverses cuisines, le cumin se distingue par ses vertus.

Cette épice possède des propriétés nutritionnelles qui apportent des bienfaits à l’organisme. Manger du cumin contribue à une bonne digestion et limite les flatulences ainsi que les ballonnements. Il permet d’entretenir un foie sain en réduisant la quantité de sucre ou de glycémie dans le sang qu’il doit assimiler. De plus, l’épice est diurétique, ce qui permet de limiter la rétention d’eau dans votre corps.

Tout comme les autres épices, sa concentration en fer fait du cumin un grand allié pour les femmes enceintes. Cela est crucial pour l’approvisionnement en oxygène vers le bébé et les organes de la mère. Le cumin sera également indispensable après votre grossesse. En effet, celui-ci est réputé pour stimuler la production de lait (galactogène) pour les femmes qui allaitent.

Par ailleurs, ses graines peuvent être utilisées en cataplasme pour traiter certaines infections.

Quels risques à consommer du cumin enceinte ?

Figurant parmi les aliments interdits femme enceinte, le cumin peut être néfaste pour la santé de la femme enceinte, s’il est ingéré de manière excessive. En dépit de ses vertus, celui-ci devient une épice augmentant les risques de fausse-couche s’il est consommé à grande quantité. Cela est encore plus dangereux lorsqu’il est transformé en huile, qui est nettement plus concentrée.

En outre, si vous envisagez de manger du cumin à même les feuilles, il est important de bien les laver. Cette règle s’applique pour tous les fruits, légumes ou viandes crus. La raison en est que ces éléments peuvent être souillés par le Toxoplasma gondii, un parasite provoquant la toxoplasmose.

Source : Shutterstock – Par Dineshahir

Il s’agit d’une infection généralement bénigne. Néanmoins, les risques de complication ne sont pas à négliger pour les femmes enceintes. Dans certains cas, l’avortement est une possibilité. De plus, la maladie peut se transmettre au bébé dans un tiers des naissances.

Nos conseils de préparation et de consommation

Toujours dans le cadre des mesures d’hygiène pour la consommation de cumin, une prise de sang est vivement conseillée. Cela permettra de déterminer votre immunité contre la toxoplasmose.

Le cumin en poudre est la présentation la plus sûre si vous souhaitez l’utiliser. Plusieurs recettes sont partagées à travers la toile pour vous en inspirer. Cependant, vous pouvez également opter pour les feuilles et en faire une infusion à raison de deux sachets par jour.

En matière de gastronomie, il peut être incorporé dans divers plats. Houmous, gressins, rillettes, tajine ou couscous, autant de mets pour pouvoir manger du cumin.

3.5/5 - (17 votes)