Vinaigre de vin enceinte : le condiment est-il sans risque ?

Cuisine enceinteAlimentation enceinteVinaigre de vin enceinte : le condiment est-il sans risque ?

Vous voulez composer vos vinaigrettes avec du vinaigre de vin pour faire vos salades ? Le vinaigre de vin est fabriqué à partir de la fermentation du vin, un produit qui contient de l’alcool. Si vous êtes enceinte la question de savoir si ce condiment est sans risque pour votre santé se pose forcément. Vous voulez savoir si l’apport d’alcool contenu dans le vinaigre de vin est nocif pour votre bébé ? Voici quelques éléments de réponse.

Je peux goûter à du vinaigre de vin 

Le vinaigre de vin ne fait pas partie des aliments interdits femme enceinte. Il faut noter qu’il est fabriqué à partir d’un produit alcoolisé. Ses étiquettes affichent un pourcentage qui fait penser au degré d’alcool. Cependant, ce taux est celui de l’acide acétique.

Pendant le processus de fermentation, l’alcool se transforme par oxydation en eau et en acide. Il n’en restera donc plus que des résidus sous forme de trace. L’acidité de l’acide acétique est légèrement inférieure à celle de l’estomac.

La production de vinaigre est un processus naturel qui peut être synthétisé en quelques étapes. Il est réalisé avec un contrôle minutieux de fermentation alcoolique et de fermentation acétique. Selon les micro-organismes de Pasteur, ils sont obtenus par le processus d’acétification.

En présence d’air, les bactéries du vin lient l’oxygène de l’air à celui de l’alcool et le transforment en vinaigre. Pendant la grossesse, consommer du vinaigre de vin enceinte est autorisé, car il ne contient pas donc plus d’alcool. Le pourcentage affiché sur la bouteille est une mesure de l’acidité. Vous avez donc le feu vert pour la mettre dans vos salades et vos assaisonnements. Cependant, il faut le consommer avec parcimonie. L’acidité du vinaigre de vin pourrait provoquer des remontées acides.

Quels sont les risques de consommer du vinaigre de vin enceinte ?

Avoir une bonne alimentation pendant la grossesse est essentiel pour la santé du bébé. Il faut conserver une bonne habitude alimentaire pour favoriser sa croissance. Pour intégrer le vinaigre de vin à votre alimentation, il faut l’utiliser avec modération.

Source : shutterstock – Anna Om

Le vinaigre de vin est très peu calorique, il y a environ 20 kcal pour 10 cl. Il apporte une quantité infime de minéraux comme le magnésium et le potassium. Il est utilisé pour améliorer l’appétit et favoriser la digestion. Grâce à l’acide acétique, il permet de réguler la glycémie. Consommer du vinaigre de vin enceinte est courant en cuisine et convient à une variété d’usages. Il est très utile pour les assaisonnements, les marinades ainsi que le déglaçage.

Le vinaigre de vin rouge mélangé avec de la moutarde et de l’huile s’utilise dans les vinaigrettes. Il est également parfait pour déglacer différentes sortes de viandes rouges. Assaisonné avec de l’échalote, il se marie bien avec les huîtres. Pour faire un délicieux rôti de foie de veau, vous pouvez l’aromatiser aux framboises.

Consommer du vinaigre de vin enceinte est possible en le mélangeant avec des sauces au beurre blanc. Il compose également les sucs de cuisson d’une viande pour une délicieuse sauce. Ce condiment est idéal pour réaliser un risotto aux fruits de mer. Il est également excellent pour faire mariner les préparations, la viande et le poisson.

Rate this post

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here