Tout savoir sur les bas de contention pour les femmes enceintes

LifestyleTout savoir sur les bas de contention pour les femmes enceintes

Les bas médicaux sont un élément essentiel du traitement des troubles veineux. Ils peuvent aider à améliorer les symptômes de l’insuffisance veineuse. D’ailleurs, ils aident à prévenir la formation de caillots sanguins et à réduire le risque d’embolie pulmonaire. En fait, il existe de nombreux types de bas médicaux disponibles sur le marché aujourd’hui. L’article vous détaillera ce dont vous devez savoir sur les bas de contention.

Comment peut-on définir un bas de contention ?

Les bas de contention possèdent une élasticité permettant la compression des jambes afin de favoriser la circulation sanguine. En outre, c’est aussi utile pour la remontée du sang veineux en provenance de la périphérie vers le cœur. Par ailleurs, ce dispositif d’ordre médical s’avère rembourser par la sécurité sociale pour le traitement de l’insuffisance veineuse. Aussi appelés bas anti-embolie, ils servent également au traitement de thrombose veineuse profonde.

Comment choisir les bas médicaux anti-embolies adaptées à vos besoins ?

Lorsque vous recherchez des bas médicaux, de nombreux facteurs doivent être pris en compte. Vous devez vous assurer que les bas seront de la bonne taille et auront la bonne quantité de compression. En outre, vous devez également déterminer si vous souhaitez un bas à bout ouvert ou à bout fermé.

Par exemple, si vous avez des varices, vous devez choisir un bas avec un niveau de compression plus élevé. En effet, les varices peuvent être douloureuses. Ainsi, pour les jambes gonflant la nuit, cela aidera à prévenir l’aggravation de vos veines. Par ailleurs, les conceptions à bout fermé conviennent aux personnes souffrant de lymphœdème ou de gonflement des membres inférieurs.

Combien de temps peut-on porter les bas de contention ?

La durée du port des bas de contention dépend des indications nécessaires au traitement. Ainsi, il est tout à fait possible de les porter un peu plus longtemps. Les personnes ayant des troubles légers avec des jambes lourdes vont les porter en cas de douleur ou en voyage, les femmes enceintes vont les porter toutes la journée, généralement en fin de grossesse pour éviter les jambes lourdes et freiner le gonflement des jambes.

Source : Shutterstock – Par Robert Przybysz

Par contre, les personnes atteintes d’insuffisance veineuse grave doivent les porter au quotidien. C’est également valable pour les personnes ayant des problèmes de mobilité. En effet, il peut s’agir des personnes âgées, en convalescence ou à mobilité réduite.

Concernant les patients atteints d’ulcère de jambe, les bandes de contention sont obligatoires de jour comme de nuit. En outre, c’est un traitement nécessaire jusqu’à la cicatrisation de la plaie. Par la suite, les bas se porteront au quotidien en relais.

Des dangers peuvent-ils survenir en les portant trop longtemps ?

Des effets secondaires peuvent survenir suite au port de bas de contention pendant un long moment. Toutefois, les effets ne sont pas très graves. Ils peuvent générer des démangeaisons chez les personnes ayant la peau très sèche. Pour cela, l’hydratation de la peau avec des savons dermatologiques est indispensable.

Par ailleurs, les basses mi-cuisses avec la bande de silicone adhésive peuvent provoquer des réactions allergiques. Vous aurez des sensations de démangeaisons ou de brûlures. Il est alors recommandé d’utiliser des bas moins allergisants ou sans bandes adhésives.

L’usage fréquent et de manière prolongée des bas de contention peut engendrer l’apparition de mycoses de l’orteil ou génitale. Concernant les mycoses des orteils, privilégiez les bas de contention à pieds ouverts. Pour les mycoses génitales, les bas mi-cuisses aux collants seront parfaits.

En somme, les bas de contention s’utilisent à des fins médicales. Alors, le choix de ce dispositif repose sur plusieurs critères. Il faut bien les prendre en compte pour éviter certains effets secondaires.

Rate this post

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here