Quels sous-vêtements post-accouchement ?

Jeune mamanQuels sous-vêtements post-accouchement ?

Le jour de l’accouchement apporte son lot de bonheur, d’excitation, d’épanouissement et… de complications. On ne va pas se mentir, la grossesse est une merveilleuse aventure, mais pour d’autres, ce n’est pas tous les jours rose et c’est normal. Que vous ayez décidé d’accoucher à la maternité ou chez vous, vous aurez besoin de sous-vêtements post-accouchement. En effet, la grossesse met un beau bazar dans votre corps et il lui faudra quelques semaines après l’accouchement pour se remettre en ordre. Pendant cette période, quelques petits désagréments vont venir jouer les trouble-fête. Des sous-vêtements post partum confortables seront donc de rigueur ! Voici nos conseils pour savoir quels sous-vêtements post accouchement choisir.

Pourquoi choisir des sous-vêtements post-accouchement ?

Dans les films, les femmes accouchent et sortent de la maternité toutes pimpantes. Pourtant, en réalité, c’est une toute autre histoire. Après l’accouchement, les femmes subissent des contractions utérines appelées tranchées. L’utérus se libère des derniers tissus et déclenche des douleurs de règles importantes. On perd du sang, on est épuisée… Ainsi, après avoir appris à s’habiller quand on est enceinte, on doit réfléchir à nos vêtements post partum, sans oublier les culottes et soutien-gorge !

Le jour de l’accouchement, on opte donc pour des culottes filets avec des protections ultra-absorbantes. En ce qui concerne la poitrine, il faudra également choisir ses soutien-gorge avec soin, que vous allaitiez ou non. Quels sous-vêtements post-partum faut-il choisir ?

Quelles culottes porter après l’accouchement ?

Bébé est arrivé, il est en pleine santé, tout va bien ! À la maternité, vous aurez besoin de vêtements post-accouchement et de culottes jetables en filet. Bon, d’accord, ce n’est pas ce qu’il y a de plus sexy, mais elles sont très confortables et offrent un excellent maintien pour la serviette hygiénique de maternité. Pour la suite, il faut savoir que les semaines qui suivent l’accouchement ne font pas forcément partie des moments les plus amusants, au niveau du corps. Bien se préparer pour cette nouvelle étape vous évitera beaucoup de stress et vous simplifiera la vie !

Le premier mois après l’accouchement

Tout d’abord, il faut savoir que pendant les 3-4 semaines qui suivent l’accouchement, vous aurez d’importantes pertes de sang. C’est tout à fait normal, votre corps cicatrise pour tout remettre à sa place. Pour bien vivre cette période, vous aurez besoin de grosses serviettes hygiéniques ou des culottes menstruelles super absorbantes. Préférez-les en coton pour pouvoir les laver et les entretenir facilement. Le coton est aussi plus doux pour la peau.

Et ensuite, quelle culotte choisir ?

Après cette période de cicatrisation, vous pouvez opter pour une culotte basse ou une culotte haute, cela dépendra beaucoup de votre ressenti. La culotte basse n’a pas d’effet gainant puisqu’elle ne monte pas suffisamment haut pour maintenir le ventre. Généralement, les culottes basses s’arrêtent plus bas que le nombril, comme une culotte classique. La culotte haute, quant à elle, offre un effet gainant intéressant au niveau du ventre et peut être un soutien pour le dos.

Quelle culotte après une césarienne ?

Si vous avez accouché par césarienne, il est important de privilégier des culottes conçues avec des matières douces et non irritantes. Les culottes post-césariennes sont pensées pour ne pas frotter contre votre cicatrice.

L’utilisation d’une gaine est-elle conseillée après l’accouchement ?

Certaines femmes ont besoin de se sentir maintenues après l’accouchement. Pour cela, il existe des culottes gainantes ou des ceintures gainantes. Ces sous-vêtements post-accouchement permettent de soutenir le ventre et soulager les douleurs dans le dos. Il n’est pas conseillé de choisir un modèle trop serré, la culotte ou la ceinture gainante ne doit pas comprimer votre ventre. Commencez plutôt avec un modèle qui soutient délicatement votre ventre sans vous gêner. La gaine peut-être utile pour les femmes qui ont un tablier de grossesse.

Quel soutien-gorge après l’accouchement ?

Si vous avez choisi d’allaiter votre bébé, vous aurez besoin d’un soutien-gorge d’allaitement. Au bout de 2 ou 3 semaines, la taille de votre poitrine sera stabilisée. Il existe différentes sortes de soutien-gorge post-accouchement, à choisir selon vos préférences et vos besoins. Vous pouvez choisir ce type de modèles lorsque vous cherchez vos sous-vêtements de grossesse. Les soutien-gorge d’allaitement sont effectivement pratiques et peuvent être portés en fin de grossesse.

Source : Shutterstock – Par Rawpixel.com

Quel type de maintien choisir ?

Le soutien-gorge maternité sans armatures permet d’allaiter bébé dès ses premiers jours de vie. Il est souvent confectionné avec des matières douces comme le coton ou la microfibre qui sont des matières extensibles. Ce type de soutien-gorge est confortable et évolutif, c’est-à-dire qu’il s’adapte à votre poitrine en suivant les montées de lait. Il se porte aussi bien le jour que la nuit. Le soutien-gorge d’allaitement avec armatures offre un excellent maintien sans comprimer la poitrine. Ces modèles sont spécialement pensés pour ne pas provoquer de douleurs, ni d’inflammations au niveau des seins. Il n’est cependant pas conseillé de porter ce modèle la nuit, les armatures peuvent être gênantes pendant le sommeil. Pour la nuit, vous pouvez opter pour un soutien-gorge sans armatures ou une brassière d’allaitement.

Si vous n’allaitez pas, il est important de choisir des brassières pour supporter la montée de lait. Elle dure quelques jours et l’objectif est de ne pas stimuler la lactation.

Quelle matière choisir pour son soutien-gorge post-accouchement ?

Préférez des matières douces et qui respectent au maximum votre peau, comme le coton, la microfibre ou la mousse par exemple. Ces matières sont réputées pour sécher rapidement et sont tout à fait adaptées aux peaux sensibles (la vôtre et celle de votre bébé).

Rate this post

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here