3 accessoires indispensables pour le lit de bébé

Lifestyle3 accessoires indispensables pour le lit de bébé
- Advertisement -

Bébé est sur le point d’arriver et il est plus que temps de préparer sa chambre ? Avez-vous pensé aux accessoires pour le lit ? Parmi les accessoires, trois sont indispensables : le tour de lit, le mobile et bien entendu, le matelas.

3 accessoires essentiels pour le lit de bébé 

Le tour de lit 

Le tour de lit est un accessoire qui séduit les parents portés sur les lits à barreaux. Il est très utile puisqu’il s’agit d’un linge rembourré qu’on dispose à l’intérieur du lit pour protéger le bébé. Il ne peut pas se cogner, ni se coincer les mains et les pieds entre les barreaux. C’est également un élément décoratif que les parents adorent accorder avec la gigoteuse et les draps. On trouve même des modèles tressés sur le site idmomes.com. Tendances, ces tours de lit tressés en coton sont parfaits pour offrir à une future maman ou pour disposer dans le lit de votre enfant. 

Le tour de lit 
Source : shutterstock.com

Le mobile

Le mobile peut sembler futile pour certains, mais c’est en réalité un repère visuel et auditif efficace pour les bébés. Il va les rassurer et l’aider à s’apaiser. Installer un mobile au-dessus sur lit permet de créer un ancrage sensoriel (automatisme) qui va conditionner votre enfant au fur et à mesure. Il trouvera le sommeil plus facilement, car il va associer le lit et son mobile au sommeil. Privilégiez les mobiles aux couleurs pastel (même si les bébés ne voient pas les couleurs au début de leur vie). Un bébé va voir le mobile aux alentours de ses 3 mois de vie. La musique du mobile doit être douce et apaisante, mais elle ne doit pas être trop courte, puisqu’un arrêt spontané de la mélodie pourrait réveiller le bébé s’il est en phase de sommeil léger.

Le mobile
Source : shutterstock.com

Le matelas 

Le matelas est l’accessoire dont on ne peut pas se passer. On privilégie les matières naturelles avec une face ferme jusqu’aux 1 an du bébé pour éviter les risques d’étouffement. Lorsque le bébé est tonique, on peut retourner le matelas sur la face mi-ferme. Afin d’éviter les allergies, optez pour un matelas hypoallergénique et anti acariens. Au niveau des dimensions, il est fondamental de choisir des mesures qui correspondent au lit. Un matelas trop petit est très dangereux, car un bébé peut se coincer entre le matelas et le tour de lit. Concrètement, les facteurs les plus importants sont la taille et la fermeté du matelas qui doivent être adaptés à l’âge de l’enfant et à son lit. Enfin, n’oubliez pas de placer un protège-matelas imperméable, bien utile en cas de fuite !

Bébé a-t-il besoin d’un coussin ?

En tant que parent, on veille au confort de son enfant et à sa sécurité. La question de l’oreiller est donc légitime. Il faut savoir qu’un coussin est inapproprié pour un nourrisson. C’est seulement à partir de 2 ans et en fonction de l’enfant qu’on peut installer un coussin dans son lit. En effet, les oreillers présentent des risques d’étouffement chez les bébés qui n’ont pas le réflexe ni la force de s’extraire s’ils sont en manque d’air. 

Pourtant, de nombreux nouveau-nés ressentent le besoin de dormir en position surélevée. Comment faire dans ce cas ? Sachez qu’il existe des solutions adaptées pour élever la tête et le buste des bébés. Vous pouvez installer un plan inclinable sous le matelas sur lit. Autrement, vous trouverez des cocons, poufs, cale-bébé ou coussins spécifiques pour installer votre enfant confortablement. Ils sont équipés de ceinture pour que le bébé reste bien sur le dos et qu’il ne glisse pas. Il est donc en sécurité. 

Bébé a-t-il besoin d'un coussin ?
Source : shutterstock.com

Pour choisir votre coussin bébé, veillez à ce qu’il soit conforme aux normes de sécurité européenne. En outre, optez pour un coussin en matière synthétique. Les oreillers synthétiques sont préférables puisqu’ils laissent passer l’air et limitent la transpiration du bébé. Pensez également à protéger les coussins avec une housse imperméable et respirante.

L’utilisation d’un coussin spécial bébé n’est pas une obligation. Cet accessoire est appréciable pour les enfants atteints de reflux gastriques (RGO) ou de difficultés respiratoires comme l’apnée du sommeil. Après 2 ans, on peut partir sur un coussin classique avec une bonne aération. Cependant, il doit être relativement plat et moyennement ferme pour ne pas nuire au développement de la colonne vertébrale.

Rate this post

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -Ad Spot