Peut-on manger une omelette enceinte sans risque ?

Femmes enceintesPeut-on manger une omelette enceinte sans risque ?

Être enceinte nécessite de bouleverser un peu ses habitudes alimentaires tout au long de la grossesse. Cela est dû au fait que certains aliments sont susceptibles d’être porteurs d’agents pathogènes à l’origine de toxi-infections bénignes pour la maman, mais dangereuses pour le fœtus. La salmonellose et la listériose en sont deux exemples. Les œufs font partie des aliments à surveiller de près et avec lesquels il faut prendre des précautions. Or, c’est l’ingrédient principal de l’omelette. Faut-il la bannir ? Rassurez-vous, non. Toutefois, laissez-nous vous expliquer pourquoi.

Femmes enceintes et œuf : est-ce compatible ?

Oui, la grossesse et les œufs sont compatibles sous certaines conditions. Il faut que les œufs enceinte consommés soient bien cuits et non crus ou si tel est le cas, qu’ils soient extra-frais (datant de moins de 9 jours après la ponte) et bien réfrigérés sans rupture de la chaîne du froid. Voici les différentes façons de cuire et de ne pas cuire ses œufs pour éviter le moindre problème.

Comment cuire les œufs enceinte

Pour éviter le moindre risque de toxi-infection, il faut que le jaune et le blanc des œufs que vous consommez soient bien cuits. Les cuissons qui se prêtent bien à cette condition sont :

  • Les œufs durs : qui nécessitent d’être cuits avec leur coquille dans une eau bouillante pendant dix minutes
  • Une omelette : le contenu de l’œuf est versé dans une poêle après avoir été mélangé préalablement. Ce mode de cuisson garantit efficacement la mort des agents pathogènes s’il y en a. Certains aiment rajouter un peu de crème fraîche ou de lait.

Toutefois, si la crème fraîche enceinte ne représente aucun danger (l’appellation est contrôlée et nécessite un processus de pasteurisation), le lait enceinte est plus sensible. Il faut s’assurer qu’il soit bien pasteurisé.

Comment cuire les œufs enceinte

Les cuissons d’oeufs qui ne sont pas recommandées enceinte

Il existe d’autres façons de consommer les œufs, mais elles ne sont pas forcément contrindiquées lors de la grossesse. Il s’agit :

  • des œufs à la coque,
  • des oeufs mollets,
  • des oeufs au plat
  • des œufs brouillés.

Ces quatre modes de cuisson ont pour point commun de ne pas cuire complétement les œufs. Dans les trois premiers cas, le jaune n’est pas complétement cuit, tandis que dans le dernier cas, la cuisson est très douce pour rendre le mélange moelleux, mais à tel point que la température est en dessous de 70° C recommandée pour tuer les agents pathogènes. Aussi ces modes de cuisson ne sont pas recommandés pendant la grossesse.

Peut-on manger une omelette enceinte ?

Il n’y a aucune contrindication à manger une omelette enceinte. Au contraire, elle vous permettra de faire le plein de protéines et d’iode. Rappelons-le, la femme enceinte a de forts besoins en iode pendant la grossesse, car elle joue un rôle essentiel dans le bon fonctionnement de la glande thyroïde et le développement du cerveau de l’enfant. On la trouve principalement dans les crustacés bien cuits et dans les œufs. Il est donc hors de question d’arrêter de manger ces derniers, mais il faut prendre quelques précautions.

Pour écarter tout risque de toxi-infection, il est nécessaire de consommer les œufs bien cuits. Les œufs crus composant les mousses au chocolat ou les tiramisus sont à éviter, à moins d’être extrêmement frais (datant de moins de 9 jours) et d’avoir bien été réfrigérés.  Dans l’omelette, les œufs sont bien cuits. Aussi, si agent pathogène il y avait, il n’est plus après la cuisson, puisque celle-ci le tue.

D’ailleurs, si vous voulez avoir une bonne alimentation, sachez que le petit déjeuner équilibré et idéal comporte un fruit, un produit avec des protéines et une boisson chaude (café, chocolat, etc.). Souvent, il est représenté avec un yaourt, une pomme et un thé. Or, vous pouvez varier les plaisirs et introduire d’autres sources de protéines à la place du yaourt, comme une préparation à base d’œufs cuits par exemple (omelette, œufs brouillés) !

manger oeuf femme enceinte
Source : Shutterstock

Quels sont les aliments interdits pour une femme enceinte ?

Les aliments interdits à la femme enceinte regroupent principalement tous les produits d’origine animale crus ou peu cuits. par exemple, les sushis, les tartares, le jambon cru, les cuissons saignantes et bleues sont à éviter. Par ailleurs, on retrouve aussi les produits à base de soja, en raison de la présence de phyto-oestrogènes qui ont été pointés du doigt par certains travaux scientifiques. Des conséquences néfastes sur des bébés animaux auraient été observées, mais à ce jour nul n’a démontré de conséquence négative sur le bébé humain. Toutefois, Santé publique France recommande de l’éviter par précaution. 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -Ad Spot