Jambon blanc et femme enceinte ? Est-ce un aliment à éviter ?

Femmes enceintesJambon blanc et femme enceinte ? Est-ce un aliment à éviter ?

Pendant la grossesse, l’alimentation peut devenir une source de questionnements. Que manger pour favoriser la croissance du bébé ? Y a-t-il des aliments à éviter ? Santé Publique France adresse certaines mises en garde dans son Guide de Nutrition de la Grossesse concernant la consommation crue ou peu cuite d’aliments d’origine végétale et animale. Ces mises en garde sont motivées par le fait que ces aliments sont vecteurs d’infection (toxoplasmose, listériose). Dans pareil cas de figure, comment se positionne le jambon blanc – aliment très largement consommé ?

Quels sont les aliments autorisés et interdits pour une femme enceinte ?

D’une manière générale, il n’y a pas de changements drastiques entre l’alimentation conseillée pendant la grossesse et celle qui l’est habituellement pour un adulte normal. Avoir une bonne alimentation équilibrée apportant le quota quotidien de protéines, glucides, lipides, vitamines et minéraux est toujours recommandée. C’est ainsi qu’il faut continuer à consommer des fruits et légumes, poissons, viandes, œufs, yaourts, fromages, etc.

Toutefois, il y a quand même quelques petites recommandations à prendre en compte. Santé Publique France donne les suivantes :

  • diversifier sa consommation de poisson et exclure certaines espèces (espadon, marlin, siki, requin, lamproie) en raison du mercure qui peut s’attaquer au système nerveux central du fœtus. 
  • d’exclure tous les aliments à base de soja à cause de la présence des phyto-estrogènes qui les compose. Des essais cliniques ont démontré qu’ils avaient des conséquences indésirables sur les bébés animaux, mais pour le moment cela n’a pas été démontré sur l’homme.
  • de consommer les viandes et poissons bien cuits. De facto, elle exclut les viandes et poissons crus ou peu cuits (sushis, huîtres, tartare, viande bleue, tarama, etc.) car ils peuvent être porteurs de parasites ou de bactéries (Toxoplasma gondii et listeria monocytogenes). Ils augmentent le risque de contracter certaines infections comme la toxoplasmose ou la listériose qui peuvent avoir des conséquences dramatiques sur le fœtus. 
  • d’oublier certains fromages à pâte molle et croûte fleurie (brie, camembert), à croûte lavée (pont-l’évêque, munster) et les fromages râpés industriels. Elle recommande également de retirer la croute de tous les fromages d’un point de vue général.

Le jambon blanc convient-il aux femmes enceinte ?

Comment se positionne le jambon blanc dans ce flux d’informations ? On a vu que les viandes et poissons crus ou peu cuits étaient des aliments interdits à la femme enceinte (ou plutôt, devrions-nous dire déconseillés), car ils peuvent être porteurs de parasites et de bactéries augmentant le risque d’infection et de contamination du bébé. Or, la toxoplasmose et la listériose peuvent être dramatiques pour le fœtus.

C’est pour cela que femme enceinte et charcuterie ne font pas bon ménage, et que le jambon cru ou le saucisson sont à exclure de son alimentation pendant toute la période de la grossesse. A contrario, les viandes crues qui peuvent être cuites ne sont pas exclues. Typiquement, les lardons pour la femme enceinte sont autorisés à condition qu’ils soient bien cuits. Qu’en est-il du jambon blanc qui apporte de bonnes vitamines B et des protéines ? Pour savoir s’il est bon ou pas, il faut savoir s’il est cuit ou non.

Le jambon blanc, cuit pour être parfaitement consommé par la femme enceinte peut donc être cuisiné dans le cadre d’une choucroute enceinte sans contre-indication aucune.

Le jambon blanc est il cuit ?

Le jambon blanc est cuit, c’est-à-dire qu’il est parfaitement consommable au même titre que le bacon cuit pour la femme enceinte
Toutefois, nous vous conseillons de privilégier la consommation de jambon blanc sous vide plutôt qu’à la découpe. En effet, les jambons à la découpe chez le boucher sont au contact d’autres viandes et charcuteries qui ne sont pas nécessairement cuites (boudin, jambon cru, etc.) ce qui augmente le risque de contamination.

Le jambon blanc est il cuit ?
Source : Charles Deluvio on Unsplash

Que contient le jambon blanc ?

Ce jambon contient comme toute charcuterie de la chair de porc. Il faut savoir que de nombreuses polémiques existent par rapport à la présence d’additifs comme le nitrite dans les tranches de jambon vendues dans les supermarchés. Ceux-ci leur donnent la couleur rose qu’on leur connaît et permettent de réduire le temps de fabrication et d’augmenter la production. Les industriels affirment cependant que cela permet aussi d’éliminer les agents pathogènes tels que la listériose, le botulisme ou la salmonellose.

Toujours est-il que les nitrites peuvent contribuer à la formation de nitrosamines dans l’organisme, des substances jugées “probablement cancérigènes pour l’homme” selon le CIRC, une agence de recherche sur le cancer implantée à Lyon. Pour prévenir certains risques d’un point de vue général (même en dehors de votre grossesse), privilégiez ainsi des jambons sans nitrites comme ceux de Fleury Michon ou Herta par exemple dans la grande distribution.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -Ad Spot