Femme enceinte et fromage est-ce réellement incompatible ?

Vous adorez le fromage, mais ne savez pas sur quel pied danser avec lui pendant votre grossesse ? Rassurez-vous, le fromage est un excellent aliment qui apporte du calcium, nutriment impliqué dans la formation osseuse du bébé. Toutefois, il est vrai que Santé Publique France recommande dans son Guide de Nutrition de la Grossesse d’éviter certains fromages et d’adopter des gestes hygiéniques, de façon à diminuer le risque de contracter la listériose – une infection provoquée par la Listéria. Cette infection si elle est sans danger pour la mère peut par contre avoir des conséquences dramatiques pour le bébé (accouchement prématuré, mort in utero).

Comprendre la pasteurisation d’un fromage

Le processus de pasteurisation consiste à faire chauffer le lait qui servira à fabriquer le fromage à une température comprise entre 72 °C et 85 °C pendant quinze à vingt secondes. Il s’oppose au fromage au lait cru qui n’a subi aucun traitement thermique à plus de 40 °C. La pasteurisation permet de détruire les traces éventuelles de bactéries, et il est ainsi recommandé de consommer du lait pour les femmes enceintes qui soit pasteurisé.  Néanmoins, si les fromages pasteurisés sont recommandés pendant la grossesse, il faut également prendre en compte d’autres paramètres.

Comment savoir si un fromage est pasteurisé ?

La première chose à faire est de regarder l’emballage, de façon à obtenir des précisions. Souvent, il est mentionné quel type de processus a été utilisé pour la fabrication du fromage. Si rien n’est écrit, mieux vaut éviter d’acheter le produit par précaution. Si vous vous fournissez directement auprès d’un fromager, n’hésitez pas à lui demander également conseil. D’une manière générale, une grande partie de l’offre fromagère en France est au lait cru, ce qui est assez distinctif du pays. Les fromages au lait pasteurisé seront souvent des fromages à pâte dure, même s’il peut y en avoir au lait cru comme le comté. Toutefois, on considère qu’un affinage de plus 6 mois écarte tout danger, car il n’y a plus d’humidité propice au développement de la bactérie. On retrouve également certains  fromages à pâte molle au lait pasteurisé.

Source : Alice Donovan Rouse on Unsplash

Quels sont les fromages autorisés pendant la grossesse ?

  • Les fromages à pâte dure : emmental, cheddar, parmesan, Edam, gruyère, comté
  • Certains fromages à pâte molle au lait pasteurisé : fromage à tartiner, fêta, fromage de chèvre enceinte sans croûte fleurie, ricotta, etc.

Quels sont les fromages interdits pendant la grossesse ?

Santé Publique France recommande d’éviter les fromages suivants :

  • Les fromages à pâte molle à croûte fleurie : pélardon, brie, camembert, coulommiers, Caprice des Dieux, etc.

Ils correspondent à des fromages qui n’ont subi aucune pasteurisation et dont la croûte s’est formée par un procédé de moisissure. Aussi, ils sont plus susceptibles de contenir la Listéria.

  • Les fromages à pâte molle à croûte lavée : époisse, munster, Mont d’Or, Pont-l’évêque, etc.

Ils subissent le même processus de fabrication que ceux à croûte fleurie, mais au cours de l’affinage, leur pâte peut être lavée à l’eau tiède et salée. Or, cela favorise l’humidité et la prolifération de bactéries s’il y en a.

  • Les fromages râpés industriels : emmental râpé

Si ceux-ci sont fabriqués à partir de lait pasteurisé, il n’est pas rare que des gouttes de condensation se forment à l’intérieur du paquet une fois ouvert. Or, l’humidité favorise l’apparition de la bactérie Listéria. Bien cuits à une température supérieure à 72 °C (pour un gratin par exemple), il n’y a pas de problème. Toutefois, souvent on verse ce fromage directement dans notre plat chaud, et le mangeons tel quel pas totalement bien cuit, mais un peu fondu sous l’effet de la chaleur des autres aliments.

Quels sont les risques du fromage quand on est enceinte ?

Le principal risque de consommer du fromage au lait non pasteurisé et humide est d’être contaminé par l’agent infectieux Listéria présent dans les sols, les eaux et les végétaux. Celui-ci colonise les sites de fabrication des aliments.

Qu’est-ce que la listériose ?

Cette infection d’origine alimentaire est bénigne pour la maman. Elle peut se manifester par des symptômes légers comme une fièvre isolée modéré (38 °C, 38, 5°C) ou des contractions. Par contre, si elle atteint le fœtus qui n’a pas encore toutes ses défenses immunitaires développées, elle peut être très dangereuse. Elle peut provoquer un accouchement prématuré, un avortement ou une infection néonatale grave de type septicémie. Il convient toutefois de rappeler que cette infection est peu fréquente, on en compte 5 à 6 cas par millions d’habitants, mais que lorsqu’elle est contractée, elle est majoritairement grave. C’est pour cela que Santé Publique France dresse une liste des aliments interdits à la femme enceinte, dont les fromages dont nous avons parlé. Certaines charcuteries, viandes et poissons crus ou peu cuits le sont également comme : le foie gras, les produits en gelée, les sushis, les tartares, le pâté, le tarama, les rillettes, etc.

Les plats à base de fromage enceinte

Peut-être êtes-vous en train de faire le deuil des soirées raclettes et fondues ? Ne vous inquiétez pas, ils ne contiennent pas des fromages contrindiqués dans le cadre d’une grossesse. Si c’est le cas, la cuisson élevée associée à ces plats règle le problème. Vous pourrez continuer à vous faire plaisir, sans céder à la panique. 

La raclette enceinte est-elle possible ?

Oui, il n’y a aucun problème et il serait même dommage de se priver de ce délice associé à de bonnes soirées entre amis. D’une part, l’offre de fromage à raclette au lait pasteurisé est assez abondante. D’autres parts, admettons que vous preniez des tranches au lait cru, il vous suffira de bien les faire cuire, chose aisément réalisable avec une machine. Notez que la puissance de la plupart des appareils se situe entre 750 watts et 1200 watts, c’est-à-dire une puissance de chauffe comprise entre 80 °C et 350 °C. On est bien au-dessus de la norme des 72 °C, préconisée pour réaliser du lait pasteurisé. Faites bien attention toutefois à ce que le fromage coule de toutes parts et qu’il soit légèrement gratiné.

raclette femme enceinte
Source : shutterstock

Manger une fondue enceinte ?

Semblablement, la fondue est autorisée, puisque la cuisson du fromage est élevée et que l’on ne peut pas faire plus fondu, c’est le cas de le dire. Toutefois, méfiez-vous de l’alcool prenant la forme de vin blanc parfois utilisé dans les fondues. Celui-ci est interdit dans le cadre de la grossesse, puisqu’il comporte des risques pour fœtus. En effet, il augmente le risque d’une malformation des organes et peut atteindre le cerveau.

Les desserts à base de fromage enceinte ?

Enfin peut-être êtes-vous davantage portée par les douceurs sucrées et amatrice de desserts à base de fromage comme le cheesecake ou le tiramisu enceinte principalement composé de mascarpone.

Rassurez les desserts femme enceinte que nous venons de citer sont autorisés. Souvent le cheesecake est composé à partir de Philadelphia ou de fromage blanc qui sont majoritairement fabriqués à partir de lait pasteurisé. Si vous avez le moindre doute, n’hésitez pas à cuisiner votre propre cheesecake plutôt que de l’acheter tout fait. Plus généralement, ce conseil est valable lorsque vous voulez avoir une bonne alimentation. Cela vous permet d’avoir de la visibilité par rapport à ce qui constitue votre assiette, et c’est d’autant plus pratique pendant la grossesse où il y a quelques restrictions alimentaires. Le mascarpone utilisé pour le tiramisu n’est pas non plus contrindiqué dans le cadre d’une grossesse. 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here