vinaigre balsamique femme enceinte : le condiment est-il sans risque ?

Femmes enceintesvinaigre balsamique femme enceinte : le condiment est-il sans risque ?

Lors de la grossesse, il y a certaines règles à respecter concernant l’alimentation. Elles sont répertoriées dans le Guide Nutrition de la Grossesse élaboré par Santé publique France et visent à protéger la santé du  fœtus et de la maman. En effet, certains aliments et certaines boissons sont interdits ou déconseillés pendant la grossesse. L’alcool est bien entendu interdit à la femme enceinte, car il se diffuse dans le sang et touche le bébé. Or, il est toxique et peut causer des dommages neurologiques à votre bébé. Sachant cela, vous vous demandez si la consommation de vinaigre balsamique à base de raisin est-elle possible ?  Cet article vise à mettre en lumière la composition du vinaigre balsamique et vous répondre.

Comment se fait le vinaigre balsamique ?

Parmi les aliments interdits à la femme enceinte, on retrouve en premier lieu l’alcool même si ce n’est pas à proprement parler un aliment, mais plutôt une boisson. Or, beaucoup de vinaigres sont fabriqués à partir de la fermentation du vin sous l’action d’un champignon appelé Mycoderma Aceti qui transforme l’alcool en acide grâce au contact de l’air. Si la quantité d’alcool est minime dans le vinaigre, il n’y a cependant pas de dose limite pour établir un seuil de risque pour le développement du bébé. Aussi, par précaution mieux vaut éviter les vinaigres de vin et autres.

Par contre, le vinaigre balsamique contrairement aux autres vinaigres n’est pas réalisé à partir de vin. Il est fabriqué à partir de moût de raisin qui est cuit après filtration. Cela permet d’éviter qu’il ne se transforme en vin, tout en concentrant ses sucres.  Ce jus de raisin est ensuite placé dans différents tonneaux de bois pendant quelques années afin que les arômes se développent et que l’acidité du nectar diminue. Le temps passé dans des tonneaux peut atteindre plusieurs dizaines d’années dans les cas les plus exceptionnels. Cela donne des vinaigres balsamiques d’une qualité supérieure. Plus généralement, ils sont conservés dans des tonneaux entre trois et cinq ans, et ce sont les vinaigres balsamiques que l’on retrouve dans les grandes surfaces. Si vous êtes fins gourmets que vous souhaitez trouver un vinaigre balsamique avec un vieillissement plus important, il vaut mieux se tourner vers de commerces spécialisés comme des traiteurs italiens ou des épiceries fines.

Peut-on consommer du vinaigre balsamique enceinte ?

Contrairement au vinaigre de vin, le vinaigre balsamique ne contient pas d’alcool. Il n’y a donc aucune raison de ne pas en consommer. Au contraire, il sera idéal pour assaisonner vos plats et en rehausser la saveur. Typiquement si vous faites une quiche lorraine enceinte accompagnée d’une petite salade verte, il permettra de donner plus de saveur à votre salade. Par ailleurs, il est très peu calorique, mais gare à ne pas trop l’utiliser en vinaigrette, car contrairement au vinaigre balsamique pur, elle est plus calorique. Le vinaigre balsamique est justement recommandé comme alternative à la vinaigrette pour assaisonner les crudités enceinte dans le cadre d’un régime. Bref, ne vous en privez pas, c’est bon et peu calorique. 

Comment se fait le vinaigre balsamique ?
Source : Joanna Kosinska on Unsplash

Avoir une bonne alimentation enceinte

Avoir une bonne alimentation enceinte est important, car c’est ce qui permettra de favoriser la bonne croissance du bébé et sa bonne santé. Il faut faire attention à ce que vous mangez, car prendre “trop” de poids pendant la grossesse vous expose à des risques de complications. Le diabète gestationnel et l’hypertension en sont deux manifestations qui peuvent augmenter la fréquence de prématurité, des césariennes et des phlébites. Éviter les aliments gras et sucrés et favoriser les fruits, les légumes, les laitages lorsque la prise de poids est trop importante apparaît donc comme essentiel. 

Pour savoir quelles sont les bonnes habitudes alimentaires à adopter lors de la grossesse, nous vous invitons à consulter le Guide Nutrition de la Grossesse, élaboré par Santé publique France qui est une véritable mine d’or. Vous y apprendrez qu’il faut diversifier les poissons que vous mangez, favoriser les laitages, etc. Des informations sont également données sur des bactéries particulièrement nocives pour le bébé, plus susceptibles de se retrouver dans certains aliments, comme les fromages à base de lait cru (les pâtes molles généralement) ou les viandes crues. Ce petit guide sera un allié précieux pendant votre grossesse.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -Ad Spot