Sophie la girafe : quelle est la polémique autour du jouet ?

LifestyleSophie la girafe : quelle est la polémique autour du jouet ?

Depuis sa création il y a une soixante d’années, la figurine en caoutchouc Sophie la girafe accompagne presque tous les bébés sur les sept continents. Devenu au fil du temps un jouet culte qui contribue au bon développement d’un enfant, celui-ci s’est pourtant retrouvé au cœur de certaines polémiques au cours de ces dernières années. En effet, on l’accuse d’être un danger toxique pour la santé des bébés, de quoi inquiéter les parents. Ces accusations sont-elles fondées ? Faisons le point sur le sujet.

Sophie la girafe : un jouet emblématique de l’enfance

Figure emblématique de la petite enfance, le jouet Sophie la girafe est non seulement populaire en France, mais aussi à l’échelle internationale. Si ce dernier est si convoité par les parents, c’est certainement parce qu’il aide bébé dans son apprentissage de l’autonomie, de la mobilité ainsi que dans le bon développement sensoriel. Voici comment ce jouet d’éveil accompagne bébé :

  • Ce jouet stimule la vue de bébé grâce à ces taches marron sur un fond tout en blanc.
  • Sophie la girafe pour bébé est idéale pour sa motricité.
  • Cette figurine aide bébé à soulager ses gencives douloureuses lors de la poussée dentaire.
  • Celui-ci favorise le développement de l’odorat de bébé grâce à son odeur assez particulière.
  • Son sifflet intégré aide bébé à comprendre la relation de cause à effet.

D’ailleurs, comment ne pas être séduit par cette figurine au long cou avec ses longues pattes et sans oublier, sa surface douillette.

Comment le jouet Sophie la girafe s’est-il retrouvé au cœur d’une polémique ?

Malgré les points forts de ce jouet, certaines accusations sont venues ternir sa réputation. Tout a commencé en 2016 lorsqu’une dentiste signale la présence de moisissures à l’intérieur du jouet, une accusation qui a fait le tour du monde grâce aux réseaux sociaux. Alertés sur ce fait, certains parents ont ouvert le jouet afin de vérifier si ou non, ce dernier contenait des moisissures. Ce qui est tout à fait normal, car chaque parent veut tout ce qu’il y a de meilleur pour bébé, surtout pour sa santé. Dès lors, cette polémique a nourri l’idée que cette figurine était dangereuse pour la santé des bébés.

Afin de rassurer les parents que sophie la girafe ne représente aucun danger pour la santé de leurs bébés, la marque Vulli a fait ressortir que seule une mauvaise utilisation peut favoriser l’apparition de moisissures à l’intérieur du jouet. Comme vous l’avez pu le remarquer, cette figurine en caoutchouc dispose d’un petit trou qui émet du son lorsque bébé appuie sur son corps. Du fait que ce jouet n’est pas hermétique, il ne doit pas être utilisé dans l’eau (par exemple, lorsque bébé prend son bain).

Autrement dit, si les consignes d’utilisation sont respectées, aucune mauvaise surprise ne se présentera comme expliqué sur ce site. D’ailleurs, afin d’être transparente envers sa clientèle, la marque ne cache pas les matériaux qui entrent dans la composition du jouet. Dans cette optique, il faut savoir que :

  • Issu de la sève d’hévéa, le caoutchouc utilisé est 100 % naturel, d’autant plus qu’il est hypoallergénique.
  • Les pigments utilisés pour les taches marron sont également d’origine naturelle.

Jouet Sophie la girafe : les conseils du fabricant pour le nettoyer

Outre le fait de respecter les conditions d’utilisation, il est important de nettoyer le jouet pour bébé Sophie la girafe selon les instructions du fabricant. En effet, la marque indique de manière claire et précise sur l’emballage qu’il faut nettoyer le jouet avec un chiffon humide et seulement en surface. En d’autres mots, en raison du petit trou se trouvant sur le corps de la girafe, il ne faut pas l’immerger dans l’eau au risque d’avoir des traces de moisissures. De plus, au cas où on vous dit de stériliser le jouet en le mettant dans un stérilisateur à vapeur, ne le faites surtout pas car Vulli recommande seulement un nettoyage avec un chiffon humide.

Rate this post

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here