Qu’est-ce que la méthode Montessori ?

BébéQu'est-ce que la méthode Montessori ?

La méthode Montessori est réputée pour développer le plein potentiel d’un enfant. Elle aide ce dernier à grandir en développant de multiples compétences, en étant autonome et en ayant confiance en lui. Apprenez-en plus sur cette pédagogie alternative dans la suite de cet article.

Qu’est-ce que la pédagogie Montessori ?

La pédagogie Montessori fait référence à une approche éducative qui repose sur la liberté pour un enfant de choisir ses activités, l’autonomie et l’apprentissage par l’expérimentation. Elle a été mise au point par la pédagogue et médecin italienne Maria Montessori après plus de 50 ans de travaux. En 1896, après avoir obtenu son diplôme de médecine, cette femme s’est intéressée aux enfants déficients intellectuellement et aux maladies nerveuses infantiles.

En 1907, Maria Montessori a ouvert la première « Casa dei bambini » (Maison des enfants) à Rome, dans le quartier de San Lorenzo. Elle a longuement observé et analysé les comportements des enfants qui fréquentaient cette structure. Ce travail lui a permis d’identifier les phénomènes et les facteurs qui entrent en jeu dans leur développement. Dès lors, les fondements de la méthode Montessori ont commencé à être mis en place.

Cette pédagogie vise à permettre aux enfants de vivre en harmonie avec eux-mêmes, leurs pairs et leur environnement. Elle peut être adoptée à l’école comme à la maison. Si vous souhaitez l’appliquer chez vous, cette liste de jeux Montessori vous sera utile.

Qu'est-ce que la pédagogie Montessori ?
Source : shutterstock.com

Préparer l’enfant à devenir un adulte responsable et équilibré

Selon la pédagogie Montessori, l’enfant est l’acteur principal de sa vie. Il est responsable de ses propres gestes. Il possède aussi toutes les clés pour réussir. Une telle approche permet de forger les enfants aussi bien sur le plan physique que social et spirituel. 

Grâce à la méthode Montessori, un enfant peut se construire pleinement et de façon autonome. En parvenant à l’âge adulte, il possédera des qualités et compétences variées comme :

  • Le libre arbitre ;
  • Le respect d’autrui ;
  • L’empathie ;
  • La capacité d’agir face à une difficulté et de trouver une solution ;
  • Une excellente capacité de concentration.

Par ailleurs, l’enfant éduqué selon la méthode Montessori développera une grande confiance en lui. Tout cela favorise son épanouissement.

Les grands principes de la méthode Montessori

La méthode Montessori est basée sur 5 principes clés. Le respect de l’enfant est le premier. Maria Montessori était intimement convaincue que les enfants méritent également qu’on leur témoigne du respect. Cela consiste notamment à les considérer comme des personnes à part entière, à les écouter avec bienveillance et à leur permettre de faire leurs propres choix.

L’esprit absorbant constitue le deuxième principe. Il s’agit d’une capacité spécifique au jeune enfant. Celle-ci lui permet de forger sa personnalité en s’inspirant des personnes et du monde qui l’entoure. La pédagogie Montessori est destinée à aider l’enfant à développer cette forme d’intelligence innée.

Les périodes sensibles sont le principe suivant. L’apprentissage commence dès la naissance. Cependant, l’enfant ne peut pas assimiler tout assimilé en même temps. Au cours des différentes phases de sa vie, il acquiert des compétences bien précises. Avant 3 ans, l’enfant développe celles dont il a besoin pour se nourrir et évoluer dans son environnement. Pour ce faire, il utilise principalement ses sens. C’est aussi au cours de cette période sensible qu’il apprend les rudiments du langage. Entre 3 et 6 ans, l’enfant est prêt pour les apprentissages scolaires comme le calcul. Cependant, les concepts nécessaires doivent être enseignés de manière concrète.

L’environnement préparé représente le quatrième principe de la méthode Montessori. Selon cette dernière, l’enfant est capable de mieux apprendre dans un environnement qui offre tout ce dont il a besoin pour se développer physiquement et psychologiquement. Centré sur l’enfant, l’environnement préparé doit lui permettre de faire des activités par lui-même.

Les grands principes de la méthode Montessori
Source : shutterstock.com

L’auto-éducation est le cinquième principe. La méthode Montessori suggère que l’enfant a le pouvoir de s’auto-éduquer du moment qu’il est placé dans un environnement qui répond à ses besoins. Les enseignants ont pour rôle de préparer cet environnement. Ils sont aussi destinés à guider, encourager et conseiller l’enfant sans pour autant s’incruster excessivement dans son processus d’apprentissage. Autrement dit, les enseignants se positionnent en tant que facilitateurs dans la pédagogie Montessori. Après avoir observé attentivement les enfants qui évoluent dans l’environnement qu’ils ont préparé, ils doivent fournir à chacun d’entre eux le matériel d’apprentissage qui lui convient.

L’importance du matériel dans la pédagogie Montessori

Le matériel Montessori a pour principale fonction de permettre à l’enfant de découvrir le monde de la meilleure manière possible. Il varie en fonction des activités qui peuvent être classées en 4 catégories, à savoir :

  • La vie pratique. Les activités y afférentes sont les premières à être proposées à l’enfant. Le matériel de vie pratique instaure les bases de son travail à l’école en lui rappelant son quotidien. En le manipulant, l’enfant peut développer sa concentration, sa motricité fine ainsi que son esprit logique ;
  • La vie sensorielle. Les activités y afférentes s’inscrivent dans la continuité de celles de la vie pratique. Le matériel sensoriel a pour objectif de stimuler et d’aiguiser les sens de l’enfant. Il lui permet de réfléchir et de se perfectionner à travers des manipulations et des observations ;
  • Le langage. Le matériel y afférent a été conçu pour permettre à l’enfant d’enrichir son vocabulaire et d’utiliser des mots précis ainsi que pour l’encourager à s’exprimer. Il l’aide par la suite à accéder au langage écrit au moyen de supports grâce auxquels il peut étudier les différents sons et leur forme graphique ;
  • Les mathématiques. Les objets y afférents visent à simplifier les concepts abstraits afin d’aider l’enfant à appréhender les réalités complexes. Il représente des notions telles que la numération, la mémorisation ou encore les opérations. Grâce au matériel de mathématiques, l’enfant peut apprendre à organiser ses pensées et à entraîner son esprit logique.
L’importance du matériel dans la pédagogie Montessori
Source : shuterstock.com

Le matériel Montessori permet à l’enfant de s’autocorriger en offrant un contrôle visible et tangible de l’erreur. Concrètement, celui-ci peut évaluer lui-même s’il a correctement réalisé une activité. Si ce n’est pas le cas, il la répétera à son rythme. Grâce à la succession d’essais et d’erreurs, il se rapprochera progressivement de la perfection.

Il faut noter que le matériel Montessori présente des caractéristiques bien précises. Il est notamment adapté à la taille et à la force des enfants. Ces derniers peuvent ainsi les manipuler facilement, ce qui favorise l’activité spontanée et l’autonomie. D’autre part, les matières, les couleurs et les formes des objets ont été pensées de manière à éveiller la curiosité des enfants et à les inviter à l’exploration.

Rate this post

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here