Quand reprendre la pilule après la grossesse ?

Jeune mamanQuand reprendre la pilule après la grossesse ?

Entre l’accouchement, les changements hormonaux et la venue du bébé, il arrive que les femmes ne prennent pas le temps de penser à leur contraception. Selon l’autorité sanitaire, il est recommandé que le sujet soit traité et décidé durant la grossesse ou après l’accouchement, avec la sage-femme ou le gynécologue lors de la consultation post natal.

Les moyens de contraception après la grossesse

Après la grossesse, plusieurs questions se posent. Entre contraception par pilule ou implant, les possibles contre-indications et les idées reçues, les femmes qui viennent d’accoucher peuvent se sentir perdues. Heureusement, la question de la contraception après la grossesse n’est pas bien compliquée une fois bien informée !

Les différents moyens de contraception suite à une grossesse

  • Les pilules microprogestatives et l’implant progestatif : Ils sont utilisables dès le 21e jour après l’accouchement seulement si vous ne présentez aucune contre-indication, principalement la présence d’une phlébite ou d’une maladie du foie.
  • Le stérilet en cuivre ou hormonal : ils peuvent être posés après 4 semaines de l’accouchement, toujours si vous ne présentez aucune contre-indication.
  • La pilule combinée ou oestroprogestative : elle peut être prise 42 jours après l’accouchement chez la femme non allaitante. Il est possible de raccourcir ce délai après consultation, si vous ne présentez pas de risque de phlébite.
Les différents moyens de contraception suite à une grossesse
Source : shutterstock.com

Faut-il reprendre la même méthode de contraception, ou la changer ?

Certaines femmes se posent la question de continuer leur ancien traitement contraceptif ou bien le changer. Il faut savoir qu’il n’y a aucune obligation de quelque sort que ce soit. Vous pouvez aussi bien poursuivre votre ancienne contraception ou opter pour une nouvelle méthode.

Dans tous les cas, il est conseillé de passer une consultation chez un médecin pour s’informer des risques et avoir son ordonnance. Il est interdit d’obtenir une pilule sans ordonnance, mais il est possible de passer par une téléconsultation pour se faire prescrire une ordonnance en ligne, tout aussi valable que celle écrite sur papier.

Souvent, les femmes choisissent ce moment pour changer de contraception et passer de la pilule à une méthode plus durable comme le stérilet ou l’implant. La vie active, le bébé et les changements de rythme influencent cette décision.

Quand pouvez-vous reprendre la pilule après la grossesse ?

Le retour de couche, une fausse indication

Oubliez les idées reçues, avoir ses règles n’est pas obligatoire pour retomber enceinte après un accouchement. Il est possible que l’ovulation reprenne avant le retour de couche – donc la reprise des règles – ce qui fait qu’il est important de s’informer sur les délais et de prendre sa contraception dans les temps.

Quand reprendre sa contraception ?

En général, l’ovulation reprend le 21e jour après l’accouchement. Ce cas est surtout vrai pour les femmes non allaitantes. Pour les femmes qui allaitent, il arrive que celle-ci reprenne plus tardivement, mais les chiffres sont incertains et il convient de comptabiliser 21 jours, à moins d’utiliser ma méthode MAM.

Il faut donc de reprendre sa pilule 3 semaines après l’accouchement, à moins qu’il ne s’agisse d’une pilule oestroprogestative dite « combinée », qui ne peut être prise que 6 semaines après l’accouchement pour les femmes non allaitantes, et 6 mois après l’accouchement pour les femmes allaitantes.

Quand pouvez-vous reprendre la pilule après la grossesse ?
Source : shutterstock.com

L’allaitement a-t-il un impact sur la reprise de la contraception ?

Quelles méthodes contraceptives pour les femmes qui allaitent ?

Une femme qui allaite peut utiliser tous les moyens de contraception déjà cités, dans les mêmes délais, à part la pilule oestroprogestatives. Celle-ci est interdite pour les femmes qui allaitent et cela jusqu’à 6 mois après l’accouchement.

Les pilules contraceptives

Toutes les pilules sauf les pilules oestroprogestatives peuvent être prises 21 jours après l’accouchement si vous ne présentez pas de contre-indications.  Les pilules oestroprogestatives demandent un délai de 6 mois après l’accouchement.

Les stérilets et implants

L’implant peut être placé 3 semaines après l’accouchement en absence de contre-indications. Le stérilet en cuivre ou hormonal est utilisable à partir de 4 semaines, toujours en l’absence de contre-indication comme des maladies sexuellement transmissibles.

La méthode MAMA : un allaitement contraceptif

Lors de l’allaitement, le corps d’une femme produit de la prolactine, une hormone qui bloque l’ovulation. C’est de ce principe qu’est née la méthode MAMA, une technique de contraception basée sur l’allaitement.

Pour que la méthode MAMA fonctionne l’allaitement doit remplir certaines conditions :

  • Le bébé doit être nourri uniquement au sein nuit et jour. Il faut environ 6 à 10 tétés par jour avec un maximum de 4 heures entre chaque tété le jour, et 6h la nuit.
  • Si les règles apparaissent, c’est que la contraception par la méthode MAMA ne fonctionne pas.
  • Si l’enfant a atteint l’âge de 6 mois, il convient d’arrêter la méthode MAMA.

Demandez conseil à votre médecin ou gynécologue pour qu’il vous conseille la meilleure marche à suivre.

Rate this post

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here