Quand et comment reprendre le sport après l’accouchement ?

Jeune mamanQuand et comment reprendre le sport après l’accouchement ?

Pour la plupart des femmes, la grossesse s’accompagne généralement d’une prise de poids. Après l’accouchement, il se peut donc que vous souhaitiez vous remettre au sport pour éliminer vos kilos en trop. Pour ne présenter aucun risque et être efficace, la reprise d’une activité physique post-partum doit répondre à certaines règles.

Combien de temps attendre pour faire du sport après avoir accouché ?

Le moment auquel il convient de se remettre au sport après la grossesse dépend du type d’accouchement que vous avez vécu. Pour un accouchement par voie basse et sans complication, il est possible de reprendre une activité physique 6 semaines après l’arrivée de bébé. C’est la durée dont le corps a besoin pour se rétablir de l’accouchement. En cas de césarienne, d’épisiotomie ou de tout autre acte chirurgical, il faut patienter au moins 8 semaines avant de reprendre le sport. En effet, il est nécessaire d’attendre que les tissus aient cicatrisé.

Il faut noter que la reprise du sport est tout à fait compatible avec l’allaitement. La pratique d’une activité physique n’affecte ni la qualité ni la quantité du lait maternel. Dans ce cas, il sera néanmoins nécessaire de vous procurer une brassière adaptée pour garantir votre confort lors de vos séances d’entraînement.

Quels sont les risques d’une reprise du sport trop rapide ?

Une reprise du sport trop rapide après l’accouchement présente plusieurs risques. L’incontinence urinaire à vie en fait partie. Avant de pratiquer de nouveau une activité physique, il faut avoir terminé la rééducation du périnée. Les muscles du plancher pelvien ont été très sollicités par la grossesse et l’accouchement. Sans rééducation, ils ne retrouveront pas leur tonicité.

Le prolapsus est un autre risque d’une reprise précoce du sport après l’accouchement. En fonction de la gravité de la descente d’organes, une intervention chirurgicale peut devoir être réalisée. Pour avoir la certitude que la reprise du sport post-partum ne vous est pas déconseillée, pensez à demander l’avis d’un médecin, d’une sage-femme ou d’un gynécologue.

Pourquoi reprendre le sport après une grossesse est important ?

La reprise du sport après l’accouchement revêt plusieurs intérêts. Associée à un régime adapté, elle vous aidera à retrouver une silhouette affinée en seulement quelques mois. Elle vous permettra également de tonifier votre dos, ce qui vous sera d’une grande utilité pour porter votre bébé.

Source : Shutterstock – Par Arsenii Palivoda

Par ailleurs, la pratique d’une activité physique post-partum améliore les capacités respiratoires et cardiovasculaires.  Lorsqu’elle intervient au bon moment, elle réduit aussi de 50 % les risques d’incontinence urinaire, de prolapsus, de maux de dos et de douleurs au bassin.

En outre, la reprise du sport après la grossesse permet d’évacuer le stress occasionné par le manque de sommeil. De plus, elle limite les risques de baby blues et de dépression post-partum sachant qu’elle permet de se changer les idées et favorise l’estime de soi.

La bonne attitude pour vous aider à obtenir des résultats rapidement

Pour reprendre le sport post-partum, il est essentiel de commencer par la rééducation du périnée, en particulier si vous avez subi une épisiotomie ou une déchirure périnéale lors de l’accouchement. Une fois cette étape terminée, la reprise d’une activité physique doit se faire progressivement pour éviter de brusquer le corps. Dans un premier, il vous faudra donc pratiquer du sport à faible intensité. Tous les types de marche sont notamment préconisés (marche rapide, marche nordique, marche afghane, etc.). Vous pouvez aussi faire du vélo stationnaire. Le cardio-poussette et le yoga de l’énergie sont aussi parfaits pour reprendre le sport en douceur après l’accouchement.

Le retour à une activité physique moyenne peut être envisagé 3 mois après l’accouchement si celui-ci s’est déroulé sans aucune complication. Ce délai peut parfois être plus court, mais pour ne courir aucun risque, il convient de toujours consulter un professionnel de santé.

Pour obtenir des résultats rapidement, pensez à prendre de la BCAA. La supplémentation en acides aminés ramifiés aide à brûler les graisses. Elle réduit aussi la fatigue musculaire, ce qui vous permet de vous entraîner plus longtemps. Les BCAA sont néanmoins déconseillées aux femmes allaitantes. En effet, aucune étude portant sur leurs éventuels effets sur la santé d’un bébé n’a encore été réalisée.

Que vous allaitiez ou non, il sera nécessaire de respecter quelques règles pour optimiser vos résultats. Tout d’abord, prévoyez 150 à 180 minutes par semaine pour faire du sport. Si possible, entraînez-vous tous les jours. Au cas où votre emploi du temps ne permettrait pas une pratique quotidienne, répartissez votre programme sportif sur au moins 3 jours en veillant à ne pas faire de l’exercice pendant plus de 60 minutes. Enfin, à chaque entraînement, faites des échauffements et des étirements respectivement durant 10 minutes environ.

Rate this post

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here