Puis-je manger du wasabi enceinte ?

Cuisine enceinteAlimentation enceintePuis-je manger du wasabi enceinte ?

Adopter une alimentation équilibrée est primordial durant la grossesse. Un régime sain et varié procure de nombreux bienfaits. Une habitude alimentaire adéquate favorise la santé de la mère et de l’enfant. Vous voulez savoir si le wasabi est à privilégier ou non dans votre alimentation ? Voici ce qu’il faut savoir à ce sujet.

Manger du wasabi enceinte ?

Le wasabi est un des aliments interdits femme enceinte. Cette plante est le plus prisé des condiments japonais. Il accompagne merveilleusement les sushis, les sashimis et les sauces. Manger du wasabi est déconseillé durant la grossesse à cause de son acidité. En effet, sa consommation peut provoquer un inconfort intestinal et des problèmes d’estomac.

Le wasabi est très utilisé dans les restaurants japonais. Il est conditionné en tube. Cet aromate en forme de pâte verte peut également se présenter en poudre. Il dénote une saveur capiteuse qui monte immédiatement au nez. Son goût se place entre celui de la moutarde et du piment.

Difficile de résister à son goût pour certaines femmes enceintes. Il est envisageable de consommer du wasabi mais uniquement s’il est préalablement cuit pour adoucir sa saveur piquante et ses effets secondaires. Dans tous les cas, il faut consulter votre médecin avant de déguster cette catégorie d’aliment, surtout pendant la période de grossesse.

Source : Shutterstock – Par Africa Studio

Quels risques à consommer du wasabi enceinte ?

Les femmes enceintes doivent avoir une bonne alimentation pour une grossesse sereine. Puisque le wasabi est pris en petite quantité, les contre-indications sont moindres. Cependant, il faut le retirer de l’alimentation pendant la période d’allaitement, ou dans les premiers mois de grossesse, période où l’estomac présente déjà quelques sensibilités. Par ailleurs, la save

ur pimentée du wasabi provoque parfois des brûlures d’estomac chez les personnes sensibles comme les femmes enceintes.

Le wasabi a un goût nettement piquant et peut provoquer des effets désagréables chez les personnes souffrant d’ulcères gastro-duodénaux. Consultez un médecin qui pourra vous conseiller une alimentation convenable pour le bon fonctionnement de votre système digestif.

Nos conseils de préparation et de consommation 

On obtient généralement cet aromate de pâte verte à partir des tiges de la plante. Pour préparer ce condiment et manger du wasabi, il est rappé de manière circulaire. Ce procédé forme une pâte verte qui diffuse une vapeur chaude. Cette brume est principalement constituée de substances appelées isothiocyanates. Le wasabi assaisonne idéalement les marinades pour le poisson et la viande, les vinaigrettes, la mayonnaise, le beurre, la sauce hollandaise ...

Utilisé en cuisine, le wasabi parfume agréablement divers plats et apporte du goût sans surplus de calories. Enlevez d’abord les feuilles avec un couteau. Assurez-vous que le wasabi soit régulier et harmonieux. Munissez-vous d’une râpe fine afin d’enlever la quantité dont vous avez besoin. 

Pour le conserver, vous pouvez le garder dans un linge humide. Si vous ne souhaitez pas manger du wasabi régulièrement, il est préférable de le mettre au réfrigérateur. Par ailleurs, il faut éviter de laisser les feuilles du wasabi à l’air libre lorsqu’elles sont enlevées. Il est plutôt préférable de les mettre au frigo ou dans un bocal.

Rate this post

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here