Puis-je manger de l’estragon enceinte ?

Cuisine enceinteAlimentation enceintePuis-je manger de l'estragon enceinte ?

Pour le bien-être de l’enfant et de la mère, il est pourtant important de suivre un régime alimentaire strict lorsque vous êtes enceinte. Vous avez déjà entendu qu’il fallait éviter certains fruits de mer et viandes ? Qu’en est-il des herbes aromatiques ? Voici les informations à savoir avant d’ajouter de l’estragon à vos plats si vous êtes enceinte.

Je peux manger de l’estragon

L’estragon a une saveur épicée avec une petite touche d’anis. Son goût particulier lui permet d’aromatiser et d’apporter de l’authenticité à différents plats. Si vous faites partie de celles qui apprécient sa saveur exotique, vous aimeriez sûrement savoir si vous pouvez manger de l’estragon enceinte pendant votre grossesse.

Sachez que l’estragon rehausse le goût des plats, même avec un peu de sel. Souvenez-vous que ce dernier et le sucre sont d’ailleurs mauvais pour le fœtus à une forte dose. Il s’ajoute aussi bien aux soupes, qu’aux omelettes, aux salades, aux sauces, aux champignons et aux tisanes.

Les herbes fines sont utilisées en petite quantité et n’apportent pas suffisamment de bienfaits, d’où l’intérêt d’en consommer régulièrement. L’estragon contribue en outre à la fabrication des cellules de l’organisme. Il est conseillé d’ajouter l’estragon en fin de préparation pour qu’il conserve toutes ses vertus. Les antioxydants se dégradent notamment à haute température. Sous forme séchée, l’estragon contient également de manganèse qui régule le métabolisme.

Quels risques à consommer de l’estragon enceinte ?

Nombreux sont les aliments interdits femme enceinte pendant la grossesse. La toxoplasmose est le principal risque de la consommation de l’estragon durant cette période. Il s’agit d’une infection que la mère peut transmettre à l’enfant. Le parasite qui en est responsable se trouve aussi dans les viandes qui manquent de cuisson.

Source : Shutterstock – Par natalia bulatova

La toxoplasmose est due à un parasite se trouvant dans la terre. Par conséquent, il peut arriver facilement sur les feuilles. L’autre moyen est la transmission par le chat et ses excréments.

Durant votre grossesse, vous aimeriez savoir si vous pouvez manger de l’estragon enceinte sans problème ? La première question à se poser est votre niveau de résistance à la toxoplasmose. Ce test est d’ailleurs effectué dès les premiers signes de grossesse. Un prélèvement de sang permettra de déterminer si vos anticorps ont cette capacité. En cas de réponse négative, vous pouvez toujours assurer la préparation de l’herbe aromatique.

Nos conseils de préparation et de consommation

Avoir une bonne alimentation est important du premier au troisième trimestre de la grossesse. Pour prévenir tout risque d’infection, il faut éviter les aliments crus lorsqu’ils ne sont pas préparés à domicile.

En cas de non-résistance à la toxoplasmose, assurez-vous de manger de l’estragon enceinte avec prudence. Il suffit de bien laver les feuilles pour les débarrasser des résidus de poussière et de parasites. N’oubliez pas non plus le port de gants lors des petits travaux de jardinage.

Pour éviter les risques de développer la toxoplasmose, il faut bien faire attention à sa nourriture. Vous avez envie d’ajouter de l’estragon à votre plat ? Prenez soin de bien le laver à l’eau claire avant de l’ajouter à la préparation. Pour toute question relative à la prévention de la toxoplasmose, n’hésitez pas à consulter votre médecin traitant.

Rate this post

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here