Puis-je manger de l’aneth enceinte ?

Cuisine enceinteAlimentation enceintePuis-je manger de l'aneth enceinte ?

Les condiments ne donnent pas uniquement de la couleur à ce que vous mangez. Celles-ci contribuent à relever la saveur des autres ingrédients. Certaines personnes peuvent même avoir une épice de prédilection pour leurs préparations culinaires. Quant aux autres, notamment les femmes enceintes, il s’agit d’une envie irrépressible. L’aneth est très apprécié par les futures mamans. L’essentiel est de savoir comment en consommer de manière sûre.

Peut-on consommer de l’aneth en étant enceinte

Avoir une bonne alimentation est un impératif pour rester en forme, à plus forte raison pour les femmes enceintes. Les conseils avisés d’un nutritionniste vous permettront de savoir quoi manger et en quelle quantité.

En l’occurrence, nombreux sont ceux qui s’interrogent s’il est possible de manger de l’aneth pendant une grossesse. Il s’agit d’une plante aromatique largement présente dans nos recettes. Il arrive aussi qu’elle soit l’objet des envies qui surviennent durant la grossesse. Sur ce point, l’aneth apporte des bienfaits pour l’organisme et plus particulièrement cette période.

En plus de donner de l’appétit, celui-ci favorise un bon transit intestinal et prévient les ballonnements ou coliques. En outre, il est efficace contre les nausées qui sont récurrentes durant les premiers mois de la grossesse. L’aneth intervient également pendant les dernières phases à titre de prévention contre la prééclampsie ou gestose. Cette épice est d’ailleurs prescrite par les médecins dans le cadre d’un traitement.

Il s’agit d’une pathologie rare qui affecte le développement et la vascularisation du placenta. La maladie est plus dangereuse pour le bébé. En effet, elle ralentit sa croissance et favorise les risques de prématurité. Par conséquent, il est préférable d’être prudent concernant la consommation d’aneth pour une femme enceinte.

Comment le manger/préparer sans risque ?

Il existe beaucoup d’aliments interdits femme enceinte. De ce fait, il est judicieux de demander des conseils de l’alimentation si l’aneth peut être mangé durant une grossesse. Cueilli à même le sol, ce condiment doit être traité avec précaution. Avant de manger de l’aneth, il est nécessaire de laver rigoureusement la plante. En vérité, ce réflexe est à adopter pour les viandes, les fruits et légumes et les ustensiles de cuisine. Le risque majeur encouru durant une grossesse est la toxoplasmose.

Source : Shutterstock – Par Mari Krotik

Il s’agit d’une pathologie causée par (Toxoplasma gondii), un parasite qu’on trouve dans le sol. L’aneth est d’ailleurs considéré comme un vecteur de transmission au même titre que les chats. Normalement bénigne, l’infection est parfois suivie de complications, notamment pendant une grossesse. Il existe des risques de fausse-couche et de toxoplasmose congénitale. D’après certains sondages, on compte 30 % des cas.

Chez certaines personnes, des anticorps contre cette maladie sont déjà présents. C’est pourquoi il est recommandé d’effectuer des prélèvements sanguins avant la grossesse pour déterminer votre degré d’immunité.

Par ailleurs, il faut garder à l’esprit que tout excès ne peut être que mauvais. En dépit de ses vertus, manger de l’aneth en grande quantité est néfaste. Des symptômes tels que des vertiges, nausées et vomissements peuvent survenir. Les risques d’une naissance avant terme ne sont pas à négliger.

Rate this post

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here