Puis-je manger des cornichons en bocal enceinte ?

Cuisine enceinteAlimentation enceintePuis-je manger des cornichons en bocal enceinte ?

Les envies alimentaires associées à la grossesse ne s’expliquent pas toujours. Certaines sont même considérées comme absurdes par certaines personnes. Les cornichons n’en font pas exception. Normalement, ils sont consommés en apéritif ou en condiment. En soi, ceux-ci sont des légumes nutritifs. Cependant, leur consommation doit être surveillée, surtout s’ils sont conservés dans un bocal. Évitez les excès et veillez toujours à bien les laver.

Peut-on consommer des cornichons en bocal en étant enceinte

Il est parfois difficile de déterminer quels sont les aliments interdits à la femme enceinte. De ce fait, il est judicieux d’opter pour ceux qui disposent initialement de bienfaits pour l’organisme. Il en est notamment des cornichons en bocal.

Appartenant à la famille des cucurbitacées, les cornichons sont des légumes très appréciés en tant que condiment. Ils sont généralement cueillis avant maturation, mais certaines variétés restent naturellement petites. Ces dernières sont conservées dans un bocal de vinaigre avec quelques arômes selon le fabricant.

L’une des manières de manger des cornichons en bocal est de les mélanger à des assiettes de salades, car pendant la grossesse, la charcuterie est interdite. Entiers, en rondelles, ou en purée, ils s’utilisent également en tant qu’ingrédients pour diverses sauces. Dans tous les cas, vous pouvez scruter la toile à la recherche de recettes à base de cornichons ou d’idée pour les marier dans un plat gourmand et savoureux.

La consommation de cornichons est recommandée durant la grossesse pour faciliter le transit intestinal. Les risques de constipation sont ainsi limités. En outre, ces versions miniatures du concombre apportent des nutriments et vitamines essentiels pour le développement du fœtus. Ils sont aussi de bons antioxydants.

Par ailleurs, les cornichons sont parfaits pour un régime sain. Gorgés d’eau et peu caloriques, ils favorisent la sensation de satiété sans vous écarter d’un régime équilibré.

Comment les manger/préparer sans risque

Durant une grossesse, avoir une bonne alimentation est primordial. Toutefois, au même titre que les autres légumes, fruits et viandes crus, manger des cornichons en bocal doit se faire avec précaution. En effet, il est vivement conseillé de les laver au préalable afin d’éviter tout risque de contamination comme la Toxoplasmose.

Causée par un parasite dénommé Toxoplasma gondii vivant dans le sol, l’infection peut être dangereuse. Chez la femme enceinte, les fausses-couches sont à craindre. Il existe également des chances que la maladie se transmette au bébé. Ce qui provoquera des risques durant la croissance du fœtus.

Le premier réflexe à avoir pour s’en prémunir est de consulter un médecin. Celui-ci pourra vous dire après des prélèvements sanguins si vous disposez des anticorps contre la maladie. Si vous possédez un chat à la maison, veillez à nettoyer sa litière avec des gants. Ses excréments peuvent contenir les parasites responsables de la maladie.

Pour conclure, manger des cornichons en bocal est autorisé. Mais attention de les choisir avec qualité. Pour cela, n’hésitez pas à lire les étiquettes des bocaux afin de vous assurer de la faible teneur en additif et en sel. Une trop forte concentration peut en effet provoquer de l’hypertension artérielle. Rien de mieux, si vous en avez l’occasion de cueillir vous-mêmes vos cornichons dans des productions, mais il faudra soigneusement les laver. Quoi qu’il en soit, vous pouvez vous faire plaisir avec ce condiment sain et léger sans crainte !

Rate this post

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here