Grossesse et sexualité : comment rester sexuellement active sans danger ?

LifestyleGrossesse et sexualité : comment rester sexuellement active sans danger ?

Les rapports sexuels pendant la grossesse ne posent aucun problème, sauf contre-indication médicale. Vous pouvez donc continuer votre vie intime normalement, tout en prenant des précautions. Certaines positions sont effectivement plus confortables en fonction de la taille de votre ventre. D’autres sont à bannir pour éviter de créer une pression trop importante sur le fœtus. Quelles positions pour faire l’amour pendant la grossesse ? Quelles sont les pratiques sexuelles à éviter ?

Peut-on avoir des rapports sexuels durant la grossesse ? 

Avoir des rapports sexuels durant la grossesse n’est pas contre-indiqué. Lors du premier trimestre, la question se pose moins. En effet, entre la fatigue et les nausées, votre libido sera au point mort. Néanmoins, chez certaines femmes, les symptômes ne se font pas ressentir et au vu de la taille de l’embryon, il n’y a aucun risque de faire l’amour comme d’habitude.

Lors du second trimestre, c’est-à-dire du quatre au sixième mois, le ventre commence à être bien arrondi. Parfois, les futurs papas sont même inquiets et préfèrent mettre un stop, même si ce n’est pas nécessaire. Les gynécologues et les sages femmes sont disponibles et à votre écoute pour parler de la sexualité pendant la grossesse. Si vous n’avez pas de pathologie de grossesse ou de contre-indication particulière, vous pouvez continuer à faire des câlins, tout en veillant à votre confort. Le regain d’énergie fait renaître la libido et ainsi, une nouvelle complicité s’installe avec votre partenaire. C’est d’ailleurs le moment propice pour faire un tour en boutique ou en ligne pour trouver des accessoires et de vous découvrir sous de nouveaux angles.

Enfin, pendant le troisième trimestre, vous aurez pris encore plus de volume dans le ventre. Certaines pratiques seraient donc bien difficile, mais il ne faut pas se décourager. Si votre grossesse se déroule normalement, vous pouvez continuer à faire l’amour jusqu’à l’accouchement. Il faudra seulement vous habituer à vos nouvelles formes et trouver les positions confortables, pour vous et votre partenaire.

peut-on faire l'amour enceinte ?
Source : Shutterstock

Quelles positions privilégier ?

En ce qui concerne les positions à privilégier, elles vont surtout concerner le deuxième et le troisième trimestre. Étant donné qu’au premier trimestre votre ventre gonfle très peu, vous pourrez continuer vos ébats habituels. La position favorite des femmes enceintes est la cuillère. Allongée sur le côté, Madame se repose pendant que Monsieur travaille un petit peu. Le ventre est ainsi préservé et la maman ne ressent aucun tiraillement. En outre, la pénétration n’est pas trop profonde, ce qui est parfait puisque parfois, le col peut être douloureux.

La levrette est également pratiquée par les couples qui attendent un enfant. Cette position libère l’espace au niveau du ventre. Attention toutefois à limiter la force d’attaque, afin d’éviter que Madame ne tombe sur le ventre. Enfin, l’Andromaque est une position adaptée, car c’est Madame qui est sur Monsieur. En revanche, la pénétration peut être parfois profonde et désagréable pour certaines femmes qui auraient des douleurs au col. Pensez par ailleurs à utiliser des coussins afin d’adapter les positions.

Quelles pratiques sont déconseillées, voire interdites ?

La grossesse ne doit pas être un facteur d’abstinence. Bien sûr, en cas de contre-indication médicale, il faut suivre les recommandations du gynécologue ou de la sage-femme. En soi, le sexe n’est pas dangereux ni pour la maman, ni pour le bébé. Toutefois, certaines pratiques sont à éviter, surtout en fin de grossesse. Tout d’abord parlons des sextoys. En fin de grossesse, l’introduction de vibromasseurs ou autre sextoy vibrant peut déclencher le travail. En outre, on recommande d’éviter d’utiliser des sextoys durant toute la grossesse à fin de limiter les risques d’infections. Cela concerne particulièrement les Sextoys vibrants et tous ceux qui s’insèrent dans le vagin.

Bien entendu, on évite toutes les positions qui exercent une pression sur le fœtus. En effet, les rapports sexuels peuvent causer une fissure ou une rupture de la poche des eaux, notamment en fin de grossesse. La fuite du liquide amniotique doit être un facteur qui vous conduit immédiatement aux urgences de la maternité.

Pour conclure, si votre grossesse se déroule bien, vous pouvez continuer votre activité sexuelle jusqu’à la fin. Il suffit d’adapter les positions avec votre partenaire et d’éviter d’utiliser des sextoys. Si vous appréciez jouer avec votre partenaire, rien de vous empêche de partir sur d’autres types de sextoys comme les menottes, les plumeaux, les martinets… Ou bien simplement de la belle lingerie (on fait au mieux avec le bidou) et une bonne huile de massage !

Rate this post

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here