La groseille étoilée : découvrez le superfruit exotique

Cuisine quotidienneLa groseille étoilée : découvrez le superfruit exotique

Connaissez-vous la groseille étoilée ? Peut-être que ce nom ne vous dit rien, mais que les noms de girembelle, surette ou surelle également utilisés pour désigner ce fruit vous parlent davantage ? Quoi qu’il en soit, nous aimerions consacrer un article à cette petite pépite acide qui nous vient de Madagascar et d’Asie orientale.

Qu’est-ce que la groseille étoilée ?

La groseille étoilée fait partie des fruits méconnus, on ne retrouve que peu de ressources sur le sujet. Elle ressemble à une sorte de prune jaune presque fluorescente, qui ne serait pas arrondie mais étoilée. Sa chair blanche, ferme et croquante comporte un gros noyau central. Si un blogueur a écrit sur sujet et prétend que le fruit est consommé cru en Asie, il faut savoir qu’il est réputé pour être acide et le manger cuit permet de diminuer l’acidité.  

Qu'est-ce que la groseille étoilée ?
Source : shutterstock

Comment manger cette sorte de groseille ?

Sur la page Wikipédia consacrée à ce fruit ou plutôt à son arbre, Phyllanthus acidus (girembellier), on apprend qu’il est utilisé en Guadeloupe pour sucrer le ti-punch, élaborer le « punch surelle » ou encore en faire de la confiture. Ses feuilles seraient également utilisées en Asie pour faire des rouleaux de printemps. Toujours selon le blogueur dont nous parlions, elles conserveraient l’acidité de la girembelle, mais à un degré moindre.

Libre à vous d’essayer de la manger crue, mais à vos risques et périls. Nous vous recommandons plutôt de l’utiliser dans des préparations culinaires cuites, comme de la confiture ou une tarte.

Quel goût a-t-elle ?

Cela va sans dire, la girembelle est acide. C’est ce qui fait sa particularité et son identité, un peu comme nos rhubarbes qu’on consomme principalement en tarte ou en compote.

Quelles sont les vertus de la groseille étoilée ?

Selon le site Cuisine A à Z, cette groseille exotique est un fruit détox grâce à ses propriétés diurétiques permettant de lutter contre l’hypertension artérielle, au même titre que le céleri ou le concombre (diurétiques naturels). Par ailleurs, elle contiendrait toujours selon cette source énormément de fer, ce qui en ferait un bon aliment pour lutter contre l’anémie. D’un point de vue général, si vous voulez avoir une bonne alimentation, mangez des fruits et des légumes. Ils sont bourrés de vitamines, de minéraux et permettent pour beaucoup d’entre eux de prévenir l’apparition de cancers.

Où en trouver ?

Nous sommes au regret de vous dire qu’elle n’est que très peu connue en dehors de Madagascar et de l’Asie Orientale, on ne la trouve pas en France sauf peut-être dans des commerces ultra-spécialisés dans les produits d’importation. Il sera difficile de l’intégrer à votre liste de course type, vous aurez plus vite fait d’en trouver en vous rendant à Madagascar ou en Asie orientale. Profitez d’un séjour touristique pour profiter d’une expérience gustative inédite en goûtant cette petite curiosité exotique. Le primeur Fort’Île implanté à Goyave en vend sous le nom de surelles. Il faut compter environ 2, 50 € pour un kilo.

Quelles sont les vertus de la groseille étoilée ?
source : Freepik

Comment cuisiner la grosseille étoilée ?

On peut utiliser le jus de la surelle pour en faire de la sauce, afin d’accompagner un plat. Il est également possible d’en faire du jus. Sinon, la bonne vieille confiture est également une option délicieuse.

Voici une petite recette de confiture :

Ingrédients :

  • 1 zeste de citron vert
  • 1 bâton de cannelle
  • 700 g de girembelle
  • 1/2 gousse de vanille
  • Le jus d’un citron vert 
  • 600 g de sucre de canne

Étapes :

1 – Lavez et laissez tremper les fruits dans une bassine remplie d’eau pendant 24 h. Répétez l’opération pendant 3 jours en changeant l’eau à chaque fois.

2 – Une fois que la première étape a été réalisée, égouttez et pressez légèrement les fruits pour éliminer le surplus d’eau. Vous devez avoir environ 750 g fruits et eau comprises. Plongez-les dans une casserole avec le bâton de cannelle, la demie gousse de vanille, le jus de citron et le sucre. Mélangez bien que tous les ingrédients soient répartis harmonieusement et que vos fruits macèrent et prennent bien le goût du reste.

3 – Allumez votre feu et portez à ébullition votre mélange pendant une bonne vingtaine de minutes. Les vingt minutes atteintes, diminuez votre feu et faites cuire le mélange à feu doux pendant une heure en remuant délicatement de temps en temps. Couvrez le mélange pendant la dernière demi-heure. Au fur et à mesure de la cuisson, la surette prendra une teinte rougeâtre. Une fois la cuisson finie, mettez votre confiture dans des pots stérilisés et adaptés.

Rate this post

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -Ad Spot
Rate this post