Fromage de chèvre femme enceinte : fait-il partie des fromages autorisés pendant la grossesse ?

Femmes enceintesFromage de chèvre femme enceinte : fait-il partie des fromages autorisés pendant...

Le fromage est certainement l’aliment qui fait le plus la fierté française ! La France est d’ailleurs l’un des rares pays où le fromage au lait cru est commercialisé. Ce type de fabrication ne fait pas l’unanimité pour des questions hygiéniques. D’ailleurs, le fromage au lait cru ne fait pas l’unanimité non plus pendant la grossesse et il est même déconseillé aux femmes enceintes. En effet, il peut contenir des bactéries et parasites à l’origine de toxi-infections dangereuses pour le bébé comme la listériose ou la toxoplasmose. Néanmoins, face aux centaines de variétés de fromages français qui existent, comment faire pour s’y retrouver ? Nous vous répondons tout de suite.

Quel fromage manger ou non pendant la grossesse ?

Le fromage est une excellente source de calcium. Or, il est recommandé à la femme enceinte d’avoir un bon apport en calcium, car il est impliqué dans la bonne santé des os du bébé. Toutefois, pour des raisons sanitaires, les fromages à pâte molle à croûte fleurie ou à croûte lavée surtout lorsqu’ils sont au lait cru font partie des aliments interdits à la femme enceinte. Triste nouvelle, la plupart des fromages de chèvre que l’on aime tant font partie de la catégorie des fromages à pâte molle à croûte fleurie. Pour vous simplifier la vie, nous vous avons dressé une liste des fromages qui rentrent dans ces catégories. Retrouvez-la ci-dessous :

Les fromages à pâte molle à croûte fleurie :

  • Camembert
  • Brie de Meaux 
  • Chaource
  • Coulommiers 
  • Neufchâtel 
  • Sainte-maure-de-touraine 
  • Pélardon
  • Picodon 
  • Selles-sur-cher
  • Fourme d’Ambert 
  • etc,

Les fromages à pâte molle à croûte lavée :

  • Munster
  • Morbier 
  • Époisses 
  • Maroilles
  • Soumaintrain 
  • Langres
  • Saint-Paulin 
  • etc,

Si vous aimez les fromages de chèvre, malheureusement pour vous, il y en a beaucoup d’interdits comme vous pouvez le constater dans la liste ci-dessus. Toutefois, reste qu’il est possible de manger des fromages à pâte dure comme le conté, le gouda, l’Edam, le Gruyère, le Beaufort, etc. Nous vous recommandons de goûter du gouda à la truffe qui devrait compenser largement les autres interdictions en matière de fromage. Plus généralement, il est recommandé de retirer la croûte de chaque fromage enceinte que vous consommez.

Comment manger du fromage de chèvre pour une femme enceinte ?

Si vous êtes particulièrement friande du fromage de chèvre, le seul moyen d’en manger est d’en choisir à base de lait pasteurisé et faire attention à bien retirer les croûtes. Vous pouvez toujours vous rabattre sur des fromages industriels ou à tartiner vendus en grande surface, en prenant bien soin de vérifier préalablement des étiquettes pour vous assurer qu’ils sont bien fabriqués à partir de lait enceinte autorisé.

Bien sûr, ce n’est pas vraiment comparable au fromage à base de lait cru classique tel qu’on a habitude d’en prendre chez le fromager, mais votre santé et celle de votre bébé prime. Par ailleurs, avoir une bonne alimentation pendant la grossesse est aussi importante qu’en temps normal. Prendre trop de poids peut provoquer du diabète gestationnel et de l’hypertension, ce qui augmente le risque de naissance prématurée. Or, les fromages sont assez caloriques, surtout ceux du type époisse et munster. Bref, cette restriction est un mal pour un bien et n’est valable que pendant la grossesse. Une fois que vous aurez accouché, vous pourrez de nouveau en profiter. Vous devriez même le savourer d’autant plus après avoir été privée pendant tant de mois.

Source : Shutterstock

Ci-dessous, retrouvez une petite liste des fromages de chèvre industriels au lait pasteurisé les plus appréciés :

  • Fromage de chèvre Chavroux 
  • La bûche fondante Président (si vous voulez vous faire une petite pizza enceinte maison, c’est un fromage qui s’y prêtera très bien)
  • Fromage de chèvre Petit Billy
  • La bûche de Sainte-Maure de Soignon

Comment éviter la toxoplasmose et la listériose ?

Pour éviter la toxoplasmose et la listériose, la première chose à faire est de respecter les recommandations de Santé publique France en matière d’alimentation. Aussi les charcuteries enceintes crues, les œufs crus et leurs produits dérivés, les tartares, les cuissons saignantes, les fromages que nous avons cités sont déconseillés. Plus généralement, il y a des gestes sanitaires à respecter. Par exemple, dès que vous maniez des choses crues ou que vous changez la litière du chat, veillez à bien vous laver les mains (voire même porter des gants pour changer la litière du chat). Il est également recommandé de bien laver les fruits et les légumes à l’eau claire, surtout s’il y a encore des traces de terre présentes. Mieux vaut aussi placer les aliments sensibles dans les endroits les plus froids du réfrigérateur et de séparer le cuit du cru.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -Ad Spot