Comment reprendre ses études quand on est jeune maman ?

Jeune mamanComment reprendre ses études quand on est jeune maman ?

Alors que la maternité constitue déjà un véritable challenge, son association aux études relève du parcours du combattant. Cependant, il est parfaitement possible de s’occuper d’un bébé et de suivre en parallèle une formation pour décrocher un diplôme. Pour ce faire, il est essentiel de mettre en place une organisation rigoureuse et de persévérer.

L’envie de reprendre ses études après la grossesse

L’envie de reprendre ses études quand on est jeune maman peut être suscitée par diverses raisons. Généralement, elle est liée au désir de trouver un bon travail pour améliorer ses conditions de vie et offrir un meilleur avenir à son enfant. Pour certaines, la reprise des cours permet de mener à son terme leur projet d’études, ce qui évite la frustration occasionnée par un parcours inachevé.

D’autres jeunes mamans choisissent de reprendre leurs études pour se prouver à elles-mêmes et à leur entourage qu’elles sont capables de relever ce défi de taille. Il y en a aussi qui le font pour montrer l’exemple à leur enfant et le rendre fier quand il sera plus grand.

À noter que la reprise des cours après l’arrivée d’un bébé peut être envisagée dans le cadre d’une reconversion professionnelle comme de premiers pas dans le monde du travail.  Dans tous les cas, concilier la maternité et la vie d’étudiante requiert une détermination sans faille ainsi qu’une grande persévérance.

L'envie de reprendre ses études après la grossesse
Source : shutterstock.com

Quelles formations suivre ?

Le cursus classique constitue la première option pour reprendre ses études quand on est jeune maman. Il consiste à suivre une formation universitaire. Pour ce faire, il est nécessaire de remplir les conditions requises. Il faut savoir que les universités peuvent assouplir l’emploi du temps des étudiants qui font face à des difficultés personnelles. Pour en profiter, vous devez stipuler votre situation de jeune maman au préalable.

Vous aspirez à encore plus de flexibilité ? Les programmes en ligne vous conviendront sans aucun doute. En effet, ils vous donneront la possibilité d’étudier à votre rythme et sans devoir quitter votre maison. Une formation CAP petite enfance 100% en ligne constitue notamment un bon choix, car elle peut s’aligner sur vos priorités et centres d’intérêt de jeune maman.

Des cours par correspondance sont également susceptibles de vous intéresser. Par la suite, vous pourrez vous présenter en tant que candidate libre à divers examens. Sinon, vous pouvez vous inscrire dans un lycée professionnel afin d’acquérir les compétences nécessaires à l’exercice d’un métier spécifique.

Comment étudier avec un bébé à la maison ?

Une organisation scrupuleuse est une condition essentielle pour reprendre ses études quand on est jeune maman. En effet, vous devrez non seulement vous occuper de votre bébé, mais aussi travailler dur pour réussir vos examens. Le premier conseil qu’il va falloir appliquer est de profiter des siestes de votre enfant pour faire vos révisions et vos devoirs. En revanche, évitez de réviser à la dernière minute (la veille d’un partiel par exemple), car un bébé implique souvent des imprévus.

Comment étudier avec un bébé à la maison ?
Source : shutterstock.com

Il se peut notamment que votre enfant tombe malade. Dans ce type de situation, vous serez certainement amenée à vous absenter. Pour y faire face, pensez à demander à un camarade, dès la rentrée, de récupérer les cours que vous manquerez. De cette manière, vous minimiserez le retard que vous devrez rattraper. Assurez-vous aussi qu’une autre personne (votre partenaire, un parent, une amie, etc.) peut prendre la relève si votre bébé tombe malade durant une période d’examen pour éviter de rater une épreuve.

D’autre part, vous devrez apprendre à trouver le juste milieu entre votre statut de maman et celui d’étudiante. Certes, il faut absolument que vous décrochiez votre diplôme. Cela dit, l’atteinte de cet objectif ne doit pas se faire au détriment de votre vie de famille. Ainsi, veillez à consacrer du temps à votre bébé : jouez avec lui, prévoyez des promenades régulières, etc. Si vous êtes en couple, faites également attention à ne pas négliger votre partenaire. En outre, prenez du temps pour vous (sport, loisirs, etc.) pour garantir votre équilibre psychologique et prévenir le surmenage.

En somme, vous ne devez pas hésiter à demander de l’aide très tôt pour éviter que les problèmes s’accumulent. Par ailleurs, il faut que vous fassiez la part des choses. Enfin, gardez à l’esprit que concilier la vie de maman et celle d’étudiante sera difficile, mais qu’une très belle récompense est à la clé.

Rate this post