À quoi sert l’assurance scolaire ?

LifestyleÀ quoi sert l’assurance scolaire ?

À l’approche de la rentrée, les parents doivent gérer différents détails. En plus de réaliser l’incontournable achat de fournitures, certains décident de souscrire une assurance scolaire pour leurs enfants. La couverture qu’elle offre leur permet d’être plus sereins. Mais de quoi s’agit-il exactement ? L’assurance scolaire est-elle obligatoire ?  Que couvre-t-elle ? Où et à quel moment en souscrire une ? Réponses !

Que garantit l’assurance scolaire ?

L’assurance scolaire est une couverture qui offre une protection à votre enfant tout au long de sa scolarité. Elle garantit les accidents ainsi que les dommages corporels ou matériels qu’il est susceptible de causer ou de subir. Selon la formule choisie, la protection sera valable :

  • Sur le lieu de scolarisation de votre enfant, mais également sur son trajet domicile-école et au cours des activités organisées par son établissement durant le temps scolaire ;
  • Tous les jours, 24 heures sur 24, y compris pendant les vacances scolaires et les activités de loisirs.

L’assurance scolaire peut être souscrite pour tout élève, qu’il soit en primaire, au collège ou au lycée. Il est nécessaire d’en contracter une pour chaque enfant scolarisé. Si les parents d’un élève sont divorcés, il suffit que l’un d’eux adhère à un contrat d’assurance scolaire pour que l’enfant puisse bénéficier d’une protection.

Assurance obligatoire ou facultative ?

L’assurance scolaire est facultative pour toutes les activités scolaires obligatoires. Concrètement, vous n’êtes pas contraint d’en souscrire une pour couvrir votre enfant lors des activités qui figurent dans son emploi du temps.

Elle est en revanche obligatoire pour toutes les activités facultatives organisées par son école à l’instar des visites de musées, des classes de découverte, des séjours linguistiques, etc. Il en va de même si votre enfant fréquente la cantine de son établissement scolaire.

Que couvre l’assurance scolaire ?

L’assurance scolaire comprend deux grandes garanties : responsabilité civile et accidents corporels. Si votre enfant cause des dommages à autrui, c’est la garantie responsabilité civile qu’il faut faire jouer. Il faut néanmoins savoir qu’elle ne couvre pas les dommages causés de façon intentionnelle. En effet, la protection ne s’applique qu’en cas de sinistre involontaire. Pour sa part, la garantie accidents corporels couvre les dommages subis par votre enfant, dont ceux qu’il s’est occasionnés lui-même.

Source : Shutterstock – Par KonstantinChristian

Le contrat d’assurance scolaire peut aussi intégrer des garanties optionnelles. Ces dernières permettront à votre enfant de bénéficier d’une couverture plus large. Vous pouvez entre autres souscrire une garantie contre :

  • Le racket ;
  • Le vol ;
  • Le harcèlement.

Où et quand souscrire à une assurance scolaire ?

Vous pouvez trouver un contrat d’assurance scolaire chez votre assureur habituel. Il est également possible d’en souscrire directement auprès de l’école de votre enfant en passant par l’association de parents d’élèves. Pour avoir la certitude de choisir la couverture la plus adaptée à votre enfant, n’hésitez pas à recourir à un comparateur d’assurance. Vous n’aurez aucun mal à trouver ce type d’outil sur Internet.

L’adhésion à un contrat d’assurance scolaire peut être réalisée à n’importe quel moment de l’année. Cela dit, il est préférable de réaliser la démarche avant la rentrée des classes, soit à la fin du mois d’août. De cette manière, votre enfant sera couvert dès son premier jour d’école.

Avant d’effectuer la souscription, pensez néanmoins à vérifier que les garanties souhaitées ne sont pas déjà comprises dans vos autres contrats d’assurance. Vous éviterez ainsi les doublons et les dépenses superflues qu’ils occasionnent. Par exemple, si vous avez souscrit une assurance multirisques habitation, il se peut qu’elle couvre la responsabilité civile de votre enfant. D’autre part, un contrat d’assurance familiale est susceptible d’intégrer une garantie accidents de la vie. Cette dernière peut prendre en charge les accidents corporels subis par votre enfant.

Rate this post

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here